Ciara extravagante et sensuelle en robe argentée aux Billboard Music Awards

Après le festival de Cannes, on retrouvait de nouveau les stars sur le red carpet pour les Billboard Music Awards 2016. Au rendez-vous l’étonnement, l’admiration puis l’émerveillement. On a eu de nouveau droit à des looks tapageurs hautement empreints de sensualité. Malgré toutes les célébrités présentes, chacune ayant misé sur des tenues à couper le souffle, on ne pouvait s’empêcher de s’attarder sur Ciara tellement son allure et sa beauté étaient troublantes. La chanteuse a joué à fond la carte de l’extravagance, donnant de quoi se rincer l’œil en attendant le prochain évènement d’envergure. Si on croyait avoir déjà tout vu à Cannes de par les looks assez suggestifs, c’était sans compter la surprise de taille que nous réservait la charmante Ciara. La jeune femme était splendide dans sa tenue et les photographie présents saluaient cette apparition haute en couleur par un jet continuel de flash.

ciara

La star est bien connue pour ne pas faire les choses à moitié quand il s’agit de s’habiller. En effet, lorsqu’elle veut peindre l’élégance et la décence dans son look, elle le fait merveilleusement bien. De même, lorsqu’elle désire peindre le sex-appeal et le glamour elle se montre très audacieuse pour dévoiler subtilement ses atouts corporels. Afin de se prêter à l’exercice du red carpet avec class, Ciara a misé sur une robe de cérémonie side boobs dont la coupe sublimait son corps en montrant une bonne partie. C’est une création signée Philipp Plein ayant une structure qui révèle très vite l’effet recherché par celle qui l’arbore. Elle est argentée et couvre très peu le corps de la chanteuse. Elle a une encolure ronde puis est taillée sans manches. Au niveau du buste, cette pièce est échancrée sur les côtés. Ainsi, bien qu’elle n’affiche pas de décolleté à l’avant, elle donnait néanmoins un aperçu de la poitrine de la star qui n’a visiblement pas porté de soutien-gorge. Aussi, tout juste à la fin du fessier, elle est également fendue sur les côtés, et on pouvait admirer les jambes galbées de Ciara.

Ciara

Pour avoir un look cohérent, la belle portait des sandales à talons argentés bien assortis à sa robe fendue. Coté beauty look, la fashionisata avait une chevelure blonde marquée par une frange. Son make-up était discret, un choix qu’on apprécie bien car sa tenue très imposante lui donnait déjà une allure phénoménale. La star était l’objet de toutes les attentions puisqu’elle a servi exactement de quoi la regarder sans ressentir l’envie de détourner l’œil. Sacrée Ciara.

Ana Girardot à Cannes : Petite leçon de mode au naturel pour le plus grand bonheur de ses fans

A quelques jours de la fin des festivités, certaines stars se réveillent enfin pour sublimer le tapis rouge. Robes hautement fendues, traînes kilométriques, fentes sexy, décolletés envoûtants,… il y en a eu de tout au programme pour cette 69ème édition du Festival de Cannes. Pour une fois la mode a ravi la vedette au cinéma. Tandis que certaines comme Bella Hadid se la jouait femme fatale, d’autres avaient préféré rester fidèles à leur personnalité en jouant la carte de la simplicité. Dans cette catégorie, l’actrice française Ana Girardot s’était bien faite remarquer, aussi bien en gravissant les marches qu’en prenant la pose sur la plage. Retour sur ses apparitions remarquées du Festival de Cannes 2016.

ana-girardot-au-festival-de-cannes

Actrice talentueuse inscrivant de plus en plus son nom dans les annales, la belle Ana Girardot avait répondu présente à l’invitation pour participer au Festival le plus glamour de l’année. Mais au festival, Ana avait fait plus qu’apparaître sur le tapis rouge. En effet, la brunette s’était affichée durant les festivités dans diverses créations, qui pour des apparitions réussies, étaient de superbes choix. On l’a vu dans sa magnifique robe de soirée noire, type classique mais tout à fait charmante, pour faire son entrée magistrale sur la croisette. Même si on regrette un peu le fait que la jeune femme de 27 ans ne se lâche pas souvent trop, on lui reconnait le mérite d’un bon choix de style vestimentaire.

ana-girardot-au-festival-de-cannes-2016

De plus, afin de marquer son passage, Anna se donne la peine de partager son expérience cannoise avec ses fans en postant des photos d’elle sur instagram. C’est ainsi que l’on a pu repêcher l’un de ses clichés dans sa chambre d’hôtel où on pouvait voir l’actrice rayonner à son réveil. Même s’il se faisait sûrement tôt en cette journée du 17 mai, à l’heure de la prise de la photo, Ana Girardot se montrait déjà radieuse avec du style en plus. Un chapeau de paille ainsi qu’un sweat-shirt constituaient son outfit dans lequel elle souhaitait un « Good morning » à ses followers.

Anna Girardot au Festival de Cannes

Décidément, on a encore beaucoup à apprendre de cette femme aux yeux bruns, qui a une fois de plus confirmé que sa beauté légendaire résidait dans son charme naturel. De quoi inciter certaines jeunes hippies à éviter de se dénaturer ou de se dénuder sur les tapis rouge. Ana Girardot au Festival de Cannes, une leçon de style sans faute.

L’incontournable : La petite robe noire

C’est en 1926 que Gabrielle Chanel, plus connue sous le diminutif Coco, révolutionne l’image de la femme et crée la petite robe noire, devenue depuis un must have. Christian Dior dira d’ailleurs à propos de ce classique qu’une “petite robe noire est un élément essentiel de la garde-robe d’une femme ».

audrey-hepburn-breakfast-at-tiffanys-petite-robe-noire

Fatiguée des corsets et des fanfreluches de la mode féminine de l’époque, Coco pour qui “il n’y a d’autre beauté que la liberté du corps” s’inspire de l’uniforme qu’elle portait enfant à l’orphelinat pour créer cette fameuse petite robe noire. Une démarche audacieuse qui fit scandale. En effet, sa longueur aux genoux, jugée indécente, et sa couleur noire, réservée depuis l’époque victorienne aux veuves et aux domestiques, laissent perplexe.

La même année, la petite robe noire de Coco apparaît dans le magazine Vogue. Dépouillée au maximum, sans bouton ni drape, elle tombe comme un simple fourreau de crêpe, avec une encolure ras-du-cou et des manches longues : c’est un triomphe ! Avec la crise économique qui gronde, il est de mauvais goût de “s’habiller en riche” et le “look de pauvre” est à la mode. De ce fait, la petite robe noire plaît à toutes les classes sociales et celles qui ne peuvent se payer une robe Chanel prennent leurs ciseaux et en imitent la coupe. Les américains y voient désormais le look de la femme moderne. Ces femmes de caractère à la coupe garçonne, qui gagnent leur vie, fument et sortent le soir comme ces messieurs. Rebaptisée « la Ford de Chanel » elle reste encore de nos jours, un symbole d’élégance et de raffinement qui n’a jamais quitté ni les podiums ni la rue.

petite-robe-noire

Dans les années 50 elles retrouvent un nouveau souffle grâce à la robe de cocktail lancée par Christian Dior, Givenchy et … Coco Chanel, encore. Toujours noire mais plus féminine, marquée à la taille avec quelques broderies ou perles.

Le cinéma a également contribué à la popularité de la petite robe noire. En effet avec la Technicolor les cinéastes préféraient la robe noire car les autres couleurs ne rendaient pas de la même façon à l’écran. En 1958 dans son roman Breakfast at Tiffany’s, Truman Capote décrit Holly Golightly, son personnage principal avec ces mots : “C’était une soirée tiède, presque déjà l’été, elle portait une robe noire droite toute simple, des sandalettes noires, et un collier de perles ras de cou.” Incarnée au cinéma en 1961 par l’adorable Audrey Hepburn, qui est pour l’occasion habillée par Givenchy, Holly devient le symbole des jeunes femmes libérée et élégante en quête d’aventures. Les actrices Rita Hayworth en femme fatale dans Gilda de Charles Vidor, Jeanne Moreau dans les Liaisons Dangereuses de Roger Vadim ou encore Catherine Deneuve tout en discrétion et mystère dans Belle de Jour de Luis Bunel mais aussi les chanteuses comme Barbara, Edith Piaf, Juliette Gréco ou les femmes d’état comme Jackie Kennedy Onassis, contribueront, elles aussi, à hisser ce grand classique au rang de star de la mode.

audrey-hepburn-petite-robe-noire

Pour Didier Ludot, créateur de la griffe La petite robe noire « Coco Chanel a créé un style. Elle exacerbe la féminité, elle incarne la quintessence du chic parisien. Aujourd’hui, comme depuis toujours, elle se porte avec chic et désinvolture ». Ce classique s’est adapté à son temps et habille aussi bien les filles rock’n roll qui l’associent avec un perfecto ou une paire de Dr Martens que les first Lady telle que Michelle Obama qui préfère les ballerines et les colliers de perles. Revisitée par de nombreux créateurs dont Karl Lagarfeld et John Galliano, il en existe désormais de toutes les formes et de pour tous les styles. Mythique pour toutes les femmes, peu importe leur âge ou leur silouhette.

Rihanna et ses robes transparentes ne cessent de faire parler d’elles !

Lors des Billboard Music Awards 2016 à Las Vegas, on a vu une Rihanna assagie avec une tenue plutôt vintage. Ce jour là, elle s’est vêtue d’une robe zébrée Dries Van Noten accompagnée d’une fourrure Thierry Mugler. Mais la chanteuse Rihanna a fait une sortie très remarquée dans les rues new yorkaises. Riri la provoc, ce n’est pas une histoire qui date d’hier, mais cette fois, elle est allée encore plus loin en portant une robe verte transparente qui laissait apparaître ses seins nus alors qu’elle n’était même pas sur le red carpet. Ceux qui ont eu la chance de la croiser cette soirée là dans le quartier de Zoho ont également pu admirer les tatouages juste en bas de sa poitrine parce qu’ils étaient bien visibles.

rihanna1

La robe en dentelle est signée Gucci. Elle est issue de la collection printemps/été de l’enseigne. Elle est pourvue d’une fermeture éclair sur toute la longueur du devant. Une ceinture venait souligner la taille de la barbadienne. Mais on peut bien s’apercevoir qu’à chaque fois, ses robes sont beau à être transparentes mais elles sont toujours choisies et accessoirisées soigneusement. Les bottines à talons qui accompagnaient la robe étaient sublimes. Mais Rihanna a aussi remonté le côté glamour de son look avec un petit sac argenté. A l’intérieur, on a aussi pu entrevoir sa culotte noire. Cette panoplie est issue de la même marque que la robe. En outre, elle portait un joli collier et des bracelets.

cfda-rihanna

Certes, les tenues osées, Rihanna les connait bien. Elle a d’ailleurs déjà fait sensation sur le tapis rouge des CFDA Awards au Lincoln Center en portant une robe de cérémonie plus que provocante. Le style de cette pop star est à prendre ou à laisser, tout comme sa musique dont les clips contiennent des images d’elles aussi osées que ses tenues ! Il suffit de regarder le clip de sa chanson « Needed me » pour comprendre que Riri n’a rien d’une mijaurée. Souvent trash et un peu trop même pour ceux qui n’aiment pas, la starlette ne se soucis pas des critiques.

rihanna2

La veille de cette sortie sensationnelle, accompagnée de son grand ami Leonardo Dicaprio, la chanteuse était au Club Up and Down, une boîte de nuit très branchée de New York. Ils n’étaient pas seuls mais accompagnés de quelques amis proches. Lors de cette sortie nocturne, elle était plutôt décontractée mettant à l’honneur le jean troué et un t-shirt blanc et bleu. Sur ses épaules, elle portait un boa de fourrure.

Il ne faut pas oublier que Julia Roberts a aussi la même robe que celle qu’a porté la pop star cette soirée là. En effet, cette actrice s’est vêtue de la même tenue lors des InStyle Awards du 26 octobre de l’année dernière. Cependant, elles n’ont pas fait les mêmes effets. Sur le physique plutôt plus âgé de Julia, la robe avait clairement l’air plus soft et sur Riri, elle était tout simplement sexy.

88ème cérémonie des Oscars : Des robes longues aussi belles les unes que les autres

La 88ème édition des Oscars a eu lieu la nuit du 28 au 29 Février 2016 à Los Angeles sous le regard angélique d’une pléiade de starlettes vêtues de robes de soirée aussi belles les unes que les autres. On a vu défilé sur le tapis rouge de cette manifestation des oscars 2016 Charlie Théron, Margot Robbie, Olivia Wilde et Jane Wu richement parées de leurs plus belles tenues de sortie.

88eme-edition-des-oscars

Les quatre célébrités de part leur look, ont illuminé la soirée. Au cours de cette rencontre très enlevée, rien n’a été laissé au hasard. La folle émotion était à son comble.

Olivia Wilde, toute belle en longue robe blanche

Pour mettre sa poitrine en valeur, Olivia Wilde a choisi de porter une longue robe blanche. Cette tenue qui lui va comme un gant, était cousue à ses mesures bien entendu. Olivia était sublime et par ses sourires, on voyait qu’elle était heureuse. Olivia qui n’a pas de leçon à recevoir de qui que ce soit, connaissait bien sa leçon de mode qu’elle n’a pas hésité à réciter. Elle est restée sombre dans son look. Comme accessoire, la starlette ne portait qu’un collier au cou. La fausse note dans ce qu’elle portait, c’est qu’elle a failli sombrer dans la provocation. Et pour cause, une grande partie de son buste était nue et l’assistance en a profité pour se rincer les yeux comme on le dit dans le milieu. On ne porte pas une telle tenue qui veut. Olivia Wilde est une star qui n’a pas froid aux yeux.

Charlie Théron remarquable dans sa longue robe rouge

Charlize Théron remarquablement moulée dans une longue robe rouge très échancrée n’a pas voulu se faire ridiculisée par la panoplie de stars présentes à cette cérémonie. C’est donc dans cette belle tenue très sexy qu’elle a arraché le suffrage de l’applaudimètre de haute lutte. Tout comme Olivia Wilde, Charlie Théron a choisi elle aussi de mettre sa poitrine en valeur. Comme couleur pour sa tenue, l’actrice a préféré jeté son dévolu sur la couleur rouge. Une couleur qui attire et elle n’a pas eu tord. Le chillon qu’elle a choisi pour couronner le tout n’était pas mal du tout. Malgré la présence des autres célébrités bien mises, Charlie Théron était celle que toute l’assistance suivait du regard.

Margot Robbie resplendissante en longue robe or

Margot Robbie, l’actrice australienne née le 2 Juillet 1990 était de la fête. Elle n’a pas voulu se faire conter l’événement. Margot Robbie a tenu à être présente à cette manifestation pour ne pas se faire compter l’évenement. Comme les stars sont des personnalités qui aiment qu’on les regarde, cette starlette n’a pas mis du temps pour choisir le look lui permettant de se faire remarquer. La robe qui a retenu son attention est une longue robe décolletée or munie d’une manche longue. L’australienne qui avait du gout, a vu juste car elle faisait partie des starlettes qu’on regardait beaucoup au cours de cette soirée. Sa coiffure était de longs cheveux de chaque coté de sa tête suivie d’une mise en beauté très réussie. Comme accessoire, Margot Robbie portait une minaudière noire à la main.

Jane Wu la comédienne toujours égale à elle-même en longue robe noire en dentelle

L’écurie des comédiennes était représentée par Jane Wu qui avait sorti le grand jeu en arborant comme ses consœurs une longue robe décolleté plongeant en dentelle de couleur noire comportant une manche longue. Comme vous le savez déjà, la dentelle est une matière noble qui ne laisse personne indifférente. Jane Wu qui a plus d’un tour dans son sac, l’a si bien compris et a misé sur l’effet transparent de cette matière pour dévoiler encore plus son corps frêle. Comme coiffure, la comédienne a opté pour une coiffure sur le coté.  Pour la petite nouvelle, la comédienne venue de la chine est une adepte des arts martiaux. Attention donc aux prétendants malintentionnés.

Dans l’ensemble, les tenues se valent. Le constat c’est que presque toutes les starlettes tenaient à se faire remarquer et ca a marché. Il y a donc à la 88ème édition des Oscars plus de longues robes très échancrés.

Avez-vous aimé les looks présents ?