Tyra Banks sensationnelle sur le tapis rouge des BET Awards 2018

Dimanche 24 juin dernier a eu lieu à Los Angel la cérémonie des BET Awards. La dite cérémonie à connue la présence et la participation effective d’un parterre impressionnant de célébrité. Comme à l’accoutumé, ces célébrités ont égaillé le tapis rouge lors de leur passage en offrant aux photographes leur plus belle pose dans des tenues les plus improbables. Parmi toutes ces stars celle qui a le plus retenus l’attention n’est autre que l’ancienne top model de victoria secret Tyra Banks.
Combinaison dorée Tyra Banks
Figure incontournable du showbiz  américain, Tyra Banks est une ancienne mannequin de victoria secret. Elle est aussi connue en tant qu’actrice, productrice et animatrice de télévisons. Malgré toutes ces casquettes professionnelles, la jeune femme n’a rien perdu du glamour et de l’élégance  qu’on lui connaissait.

Du haut de ses 44ans et avec un corps de rêve, la belle a foulé le tapis rouge des BET Awards dans une magnifique combinaison couleur nude. Simple sexy et élégante, la dite combinaison était moulante et est faite dans un tissus fluide ornée d’applique d’arabesque et de strass en guise d’embellissement. Dotée d’un col montant et avec une ouverture sur le devant, qui dévoilait de manière élégante et sexy son décolleté, Tyra était sculpturale. Pour plus d’originalité la combinaison était également agrémentée de manches très bouffantes qui apportaient du volume à l’ensemble de la robe de soirée.
Maquillage de Tyra Banks
Pour permettre à sa beauté impeccable de parler pour elle, la jeune femme n’avait quasi pas porté du maquillage mise à part un léger smokey eye et des lèvres rose fuchsia. Pour la coiffure,  l’animatrice de ‘’america’s got talent’’ avait opté pour une coupe courte teinte en or qu’elle balayait sur le côté. La top model a fini de sublimer son look par de magnifique sandale à talon aiguille, toujours de couleur nude.

Avec l’assurance de femme fatale que lui procurait son look et en tant qu’ancienne mannequin, Tyra Banks a enchainé les pose et jeux de jambe sur le tapis rouge du BET awards au point que les photographes en redemandaient. Si certains la croyait ’’ has been’’ la belle Tyra vient de prouver que le charme le glamour et l’élégance n’ont pas d’âge et n’ont d’ailleurs plus de secret pour elle.

Met Gala 2018 : Anna Wintour ou la signature de la prêtresse de la mode

Elle l’organise chaque année depuis 1995. Le Met Gala est l’œuvre de cette grande dame de la mode qui est une référence mondiale en la matière. Anna Wintour, chef rédactrice du magazine à succès Vogue, s’entoure des meilleurs co-présidents pour effectuer la collecte de fonds nécessaire au lancement de l’exposition officielle de l’institut du costume. En tant que Présidente et représentante de la mode, elle se devait d’être impeccable et elle l’a été. Entre ailes et mitres extravagants, Anna Wintour fait honneur à son âge et sa position dans une robe qui force l’admiration.Anna Wintour en une robe de soirée longue brodée à manche

Cardinal Chanel

Cette année, elle a choisi le thème «Les corps célestes: la mode et l’imagination catholique». Alors que les autres célébrités conviées à l’évènement achevaient leur mise en beauté, Anna Wintour faisait déjà ses premières marches sur le tapis rouge de l’évènement. Tout comme en 2016 où elle portait une tenue personnalisée et pailletée, et en 2017 où elle arbore une robe perlée longue au sol, elle décide encore d’enfiler une robe Chanel.

Puisque son thème s’articulait autour de l’église catholique, on se demandait bien si la déesse de la mode allait improviser une cérémonie de communion à la fin de la soirée. Mais non, elle s’est plutôt laissé admirer de tous les regards qui se posaient sur elle. Elle est apparue rayonnante dans une robe longue de soirée embellie par des découpes délicates et des motifs arabesques.

La robe dispose de petites manches et de deux découpes en triangles près du coup pour mieux former un col américain plutôt chic. Cette découpe au niveau des épaules est surement venue atténuer un haut qui ferait bien penser à celui  d’un costume ecclésiastique. Très ample sur la diva, la robe fait un semblant de cintré avant de s’évaser jusqu’au sol. Par ailleurs, un tissu transparent de couleur crème s’ajoute à sa robe depuis la taille pour créer un contraste des plus prestigieux de l’évènement.Maquillage de Anna Wintour

Un look de maître !

Les détails de la robe de la prêtresse sont tellement nombreux qu’il est impossible d’en oublier. Qu’elle sache s’adapter à tous les thèmes, Dame Anna l’a montré encore une fois grâce à son choix de la maison de couture française. Cette pièce est tiré de la collection Haute Couture Printemps-Eté 2018 est livré avec un travail laborieux de paillettes, une dentelle délicate et des boutons en bijoux qui rehausse le design final.

Coté maquillage, elle opte pour une mise en beauté simple. Sur sa coupe blonde et sa frange habituelle, on voit un léger crayon sur les paupières et un rose aux lèvres doux. Pas de bracelets ni de bagues à ne plus en finir, la star est restée purement sobre.Anna Wintour et Bee Shaffer au Met Gala 2018Cependant, autour de son cou, il se glisse un soupçon de chapelet argenté avec une médaille de crucifix. Bien caché par sa longue robe, Wintour marchait gracieusement avec ces sandales à hauts talons. Elle a d’ailleurs fait une pose avec sa fille Bee Shaffer, qui porte une robe de soirée rouge Valentino de Pierpaolo Piccioli, avant de rejoindre ses invités pour suivre de près la cérémonie.

Brit Awards 2018 : Zoom sur les looks d’Adwoa Aboah et Izabel Goulart

Célèbre cérémonie, les Brit Awards de cette année ont eu lieu le 21 février dans l’enceinte de l’O2 Arena .Si l’une des plus grandes nuit de l’industrie musicale n’a pas manqué de voir récompenser les plus méritants, elle fut également l’occasion de voir bon nombre de tenues que portaient aussi bien ceux du domaine que ceux du monde de la mode. Les célèbres mannequins Adwoa Aboah et Izabel Goulart étaient également de la partie. Passons aux peignes fin leur look.Adwoa Aboah en une robe blanche à plumes dos nuCette mannequin britannique d’origine ghanéenne de 25 ans, au visage parsemé de taches de rousseur, à l’allure garçonne et à la voix grave, est ce qu’on pourrait qualifié d’atypique. Il s’agit bien évidemment d’Adwoa. La modèle et fondatrice de la plateforme de débats online et mouvement  Gurls Talk  était vêtue d’une robe de’une blancheur immaculée, sorti des ateliers Sonia Rykel. Elle  était juste fabuleuse dans sa longue robe de soirée brodée de plumes, qui lui donnait du volume par devant et équilibrait sa silhouette. Ce choix osé qui ne peut pas être porté par tout le monde, a été totalement mise en valeur par ses bijoux John Hardy, bracelets et boucles d’oreilles dorées. Tout aussi discret, son maquillage mettait en valeur son style toutefois renforcé par son dos nu.Adwoa Aboah et Izabel Goulart Sa collègue  Izabel, participante incontestée des défilés de Victoria Secret  portait par contre une mini robe décolleté en V qui et qui dévoilait ses longues jambes. Pour une habituée de ce genre d’événements, car ayant défilé pour les grands de la mode comme Balenciaga, Ralph Lauren ou encore Chanel, on comprend son style osé et tout brillant. C’est en queue de cheval qu’elle a décidé d’apparaitre avec des boucles d’oreilles en forme de spirales qui matchait avec sa tenue, pour le look complet. La robe de soirée Balmain ornée de strass lui allait à ravir et a été porté avec une paire de sandales argentées. La brésilienne de 33 ans était très stylée et a su sublimer sa silhouette pour une allure carrément sexy, posant comme la pro qu’elle est.Adwoa Aboah et Izabel Goulart aux Brit Awards 2018Toutes deux parmi les mannequins les plus en vogue du moment, elles ont su imposé leur style et leur personnalité .L’une optant pour une robe longue et l’autre pour une robe courte, empreint respectivement de ton discret et très embellie de strass. Anti conformiste, Adwoa Aboah, après avoir reçu le prestigieux titre de mannequin de l’année lors des Fashion awards s’est décidé pour une robe blanche en éther qu’elle arborait divinement avec sa rose en main. Femme de caractère et engagée, Izabel Goulart a mis en valeur ses atouts  en montrant aussi juste ce qu’il faut.

Que de superbes tenues portées fièrement par ces deux mannequins, pour cette 38eme cérémonie des Brit Awards !

Letitia Wright dans une tenue héroïque pour la Première hollywoodienne de Avengers: infinity war

Le lundi 23 avril dernier a eu lieu à Hollywood, la première mondiale de la toute dernière sortie des studios Marvel (Avengers : infinity war). Comme d’habitude, pour ce genre d’évènement, les acteurs du film et plein d’autres célébrités ont paradé sur un red carpet pour permettre au public d’apprécier leurs looks vestimentaires. À la grande surprise de tout le monde c’est la jeune Letitia Wright qui a le plus fait crépiter les flash grâce sa tenue intergalactique.Letitia Wright en combinaison à manche longueLetitia Wright a été connue du grand public il y a quelques mois grâce au film black panther dans lequel elle incarnait la princesse Shuri : la prodige de la science. C’est alors avec grand plaisir qu’on la redécouvre toujours pour incarner le même personnage dans le nouveau Avengers : infinity war.

Pour la Première mondial du film, la belle guyanaise débarque sur le tapis rouge avec une tenue à mi-chemin entre une robe de soirée princesse et un costume dans des nuances violettes, bleus et noires, signée Prada. Du haut de ses 24ans, la jeune star a voulu, à travers cette tenue, incarnée une nouvelle génération de jeune femme pouvant être forte, intelligente et sexy à la fois.Letitia Wright pour la Première hollywoodienne de Avengers: infinity warLa tenue provient de la collection automne/hiver 2018 de Prada, et  la jeune actrice a collaboré avec le styliste Ade Samuel afin de la personnaliser et créer un effet esthétique féminin-masculin. En effet l’ensemble de la tenue est comme deux mondes qui se heurtent. A premier vu on dirait juste un costume aux imprimés futuristes qui recouvrent l’ensemble d’un pantalon raccourci et une veste à double boutonnage ce qui en soit est déjà assez originale. Mais quand on regarde de plus près, on se rend compte que le look était en réalité un peu plus complexe que ça. Déjà au niveau de l’imprimé, quand on observe attentivement, on peut remarquer de minuscules gouttelettes d’eau qui sont intégrés au tissu. Et pour l’ensemble, il s’agissait en fait d’une robe en tulle à col montant noyée dans un costume, l’ensemble agrémenté d’un nœud en tulle surdimensionné à la nuque.Maquillage de Letitia WrightPour l’occasion, Letitia a opté pour une coupe de cheveux courte et carré sur le côté. Elle affichait également un make-up frais léger et lumineux. Pour accessoiriser son look, la belle à garder une sacoche noire avec des brettelles en chaine. Elle termine le tout avec des boucles d’oreille discrètes en argent et ainsi que des sandales à talon argenté.

Letitia Wright fait désormais partie des jeunes fashionistas, qui nous inspirent, pas seulement à travers ses looks mais aussi et surtout à travers les messages forts qu’elle envoie à la nouvelle génération. Si toutefois ce dernier look vous a plu, inspirez-vous en pour créer une tenue de sortie originale.

Blake Lively : la personnification d’une déesse indienne au MET gala

Chaque année, le célèbre Metropolitan Museum of Art de New York signe une exposition réunissant les plus beaux costume du cinéma, du théâtre et de la scène en général. Chaque année le thème de cette exposition change et pour fêter ce changement un bal est organisé le premier lundi du moi de mai. Les invités sont triés sur le volet et se doivent de venir déguiser en respectant le thème de l’exposition. Et depuis que Rihanna a lancé la course à la tenue la plus audacieuse, les invitées redoublent désormais de créativité pour nous surprendre. Et l’une des célébrités qu’on est toujours impatiente de découvrir sur le tapis rouge est Blake Lively. Une fois encore elle a su nous bluffé en marquant la différence.

Blake Lively vêtu d'une robe Versace personnalisé avec un corsage brodé

Depuis neuf ans Black Lively n’a jamais raté une cérémonie du MET gala. Et naturellement cette édition aussi n’aurait pas été complète sans une déclaration de haute couture de notre hit girl préféré.

Pour respecter le thème : « les corps céleste : la mode et l’imagination catholique » l’actrice a foulé le tapis rouge vêtue d’une robe personnalisée Versace avec des broderies majestueuse, un corsage à bijoux et une jupe ample. Contrairement à la grande majorité des tenues qui étaient brodées de croix ou de crucifix pour être certain d’être dans le thème, la tenue de Blake quant à elle n’en a pas eu besoin.

Blake Lively en robe habillée bordeaux longue de luxe dos nu

Créer par Versace, la robe de Blake  Lively était un motif de rubis et d’or incroyablement orné qui présentait une perle assez complexe et étendue d’où les 600 heures qu’il a fallu pour la créer à la main. Le haut de la robe de soirée était un corset d’or incrusté de bijoux dont le décollette mettait magnifiquement en valeur sa poitrine et la symétrie de ses épaules.

Pendant ce temps le bas de la robe était d’un rouge rubis profond avec deux panneaux transparent et de la broderie d’or. Une traine majestueuse et interminable venait apporter une touche madone à l’ensemble du look.

L’interprète de Serena Vanderwoodson dans la série Gossip Girl, a accessoirisé sa robe avec plus de 2million de dollars de bijoux Lorraine Schwartz dont, des bracelets en or, trois bagues en diamant et rubis, des boucles d’oreilles en émeraude et diamants. Cependant, la pièce la plus remarquable était son auréole personnalisée qui comportait 100 carats de diamant de champagne.

des accessoires de Blake Lively pour Met Gala 2018

La belle affichait par ailleurs un make up frais et lumineux avec un fard à paupière couleur bordeaux et des lèvres mates couleur prune. Pour les chaussures la belle a fait confiance a sont créateur préféré Christian Louboutin avec qui ils ont créé quelque chose d’unique et d’originale. Une petite pochette couleur rubis et or venait apporter du glamour à l’ensemble de la tenue.

D’habitude pour le MET gala, Blake Lively  est toujours accompagnée de son mari. Mais cette foi-ci elle n’a de toute évidence pas eu besoin de lui pour incarner une déesse indienne. La robe bustier de pierreries est une œuvre de musée qui vaut son pesant de cailloux.